Offre globale IKO
pour l'étanchéité
des toitures-terrasses
et couvertures

Bicouche thermosoudable sous panneau rétenteur d’eau (ou drain), filtre et substrat sans isolation   

IKO, l'offre globale pour l'étanchéité des toitures terrasses

Fiche procédé


  • TJAR/2/1/1/10A
  • Mise à jour : Décembre 2019

Bicouche thermosoudable sous panneau rétenteur d'eau (ou drain), filtre et substrat sans isolation



Bicouche thermosoudable sous panneau rétenteur d'eau (ou drain), filtre et substrat sans isolation

DEVIS DESCRIPTIF N° TJAR/2/1/1/10A

TERRASSES VÉGÉTALISÉES SUR ÉLÉMENT PORTEUR

 EN BOIS ET PANNEAUX DÉRIVES DU BOIS

ÉLÉMENT PORTEUR

Bois massif ou panneaux à base de bois conformes à la norme NF DTU 43.4 « Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux à base de bois avec revêtements d’étanchéité ».
La pente des versants est ≥ 3% sur plans.

ÉTANCHÉITÉ EN PARTIE COURANTE

L’étanchéité en partie courante (classement FIT : F5 I5 T4) est constituée par :

– une feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION G/G, clouée, à raison d’un clou à large tête, tous les 0,33 m en quinconce sur toute la surface. Les joints sont soudés.

– une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un voile de verre de 50 g/m², d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION F/G, soudée en plein sur le support d’étanchéité, à joints de 6 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux).

– une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 180 g/m², d’épaisseur minimale 3,0 mm, type IKO DUO GREEN 3000, soudée en plein sur la première feuille, à joints de 6 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux).

PROTECTION EN PARTIE COURANTE
Soit protection définie selon le procédé IKO SEMPERVIVUM :
– Une couche drainante choisie selon la localisation géographique, la zone de pluviométrie et la pente (cf. CCT) :

  • PANNEAU SEMPERVIVUM : panneau drainant et rétenteur d’eau
  • IKO DRAIN 5L : plaque de drainage à réserve d’eau
  • IKO DRAIN : plaque de drainage

– Une couche filtrante, type IKO FILTRE 100. Elle sera relevée au droit des émergences (reliefs, souches,…)
– Une couche de substrat IKO SEMPERVIVUM d’une épaisseur moyenne de 8 cm dans le cas du semis et des micro-mottes, et de 4 à 6 cm cm dans le cas de tapis précultivés.
– Une végétalisation par semis, micro-mottes ou tapis précultivés conformément à l’ATec Iko Sempervivum.

Soit protection selon procédé de végétalisation conforme aux Règles Professionnelles pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures végétalisées – édition n°2 de novembre 2007, bénéficiant d’un Avis Technique validé pour cet usage (cf DTA Iko Duo Green).

RELEVÉS D’ÉTANCHÉITÉ

L’étanchéité des relevés est constituée par :
– Une feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE, clouée à raison d’un clou à large tête tous les 0,33 m en quinconce sur toute la surface. Les joints sont soudés.
– Une première couche en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non tissé polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE 100, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum sur la première couche.
– Une couche de finition en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non tissé polyester de 180 g/m², d’épaisseur minimale 3,0 mm, type IKO DUO GREEN 3000, soudée en plein, avec talon de 15 cm minimum sur la seconde couche.

 

 

– Norme NF DTU 43.4 « Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois avec revêtements d’étanchéité »

Classement FIT des étanchéités de toitures – Guide technique (e-cahier du CSTB n°2358)
Règles professionnelles pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures végétalisées (édition n°2, novembre 2007)

Procédé :
IKO SEMPERVIVUM (Avis Technique) + IKO DUO GREEN (Document Technique d’Application)

Élément porteur :
Bois et panneaux à base de bois

Partie courante : Classement F5 I5 T4
1 : IKO DUO FUSION G/G cloué
2 : IKO DUO FUSION F/G
3 : IKO DUO GREEN 3000
4 : PANNEAU SEMPERVIVUM (ou IKO DRAIN ou IKO DRAIN 5L)*
5 : IKO FILTRE 100 (ou IKO FILTRE 250)
6 : Substrat IKO SEMPERVIVUM
7 : Végétalisation par tapis précultivés, micro-mottes ou semis
8 : Pare-gravier
9 : Zone stérile

* Selon la localisation géographique et la zone de pluviométrie définies dans l’ATec Iko Sempervivum (Tableau 9)

Relevé :
A : IKO EQUERRE 100 clouée
B : IKO EQUERRE 100
C : IKO DUO GREEN 3000
D : Dispositif écartant les eaux de ruissellement

Climat de montagne :

Exclu sur élément porteur bois

DEVIS DESCRIPTIF N° TJAR/2/1/1/10A

TERRASSES VÉGÉTALISÉES SUR ÉLÉMENT PORTEUR

 EN BOIS ET PANNEAUX DÉRIVES DU BOIS

ÉLÉMENT PORTEUR

Bois massif ou panneaux à base de bois conformes à la norme NF DTU 43.4 « Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux à base de bois avec revêtements d’étanchéité ».
La pente des versants est ≥ 3% sur plans.

ÉTANCHÉITÉ EN PARTIE COURANTE

L’étanchéité en partie courante (classement FIT : F5 I5 T4) est constituée par :

– une feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION G/G, clouée, à raison d’un clou à large tête, tous les 0,33 m en quinconce sur toute la surface. Les joints sont soudés.

– une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un voile de verre de 50 g/m², d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION F/G, soudée en plein sur le support d’étanchéité, à joints de 6 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux).

– une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 180 g/m², d’épaisseur minimale 3,0 mm, type IKO DUO GREEN 3000, soudée en plein sur la première feuille, à joints de 6 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux).

PROTECTION EN PARTIE COURANTE
Soit protection définie selon le procédé IKO SEMPERVIVUM :
– Une couche drainante choisie selon la localisation géographique, la zone de pluviométrie et la pente (cf. CCT) :

  • PANNEAU SEMPERVIVUM : panneau drainant et rétenteur d’eau
  • IKO DRAIN 5L : plaque de drainage à réserve d’eau
  • IKO DRAIN : plaque de drainage

– Une couche filtrante, type IKO FILTRE 100. Elle sera relevée au droit des émergences (reliefs, souches,…)
– Une couche de substrat IKO SEMPERVIVUM d’une épaisseur moyenne de 8 cm dans le cas du semis et des micro-mottes, et de 4 à 6 cm cm dans le cas de tapis précultivés.
– Une végétalisation par semis, micro-mottes ou tapis précultivés conformément à l’ATec Iko Sempervivum.

Soit protection selon procédé de végétalisation conforme aux Règles Professionnelles pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures végétalisées – édition n°2 de novembre 2007, bénéficiant d’un Avis Technique validé pour cet usage (cf DTA Iko Duo Green).

RELEVÉS D’ÉTANCHÉITÉ

L’étanchéité des relevés est constituée par :
– Une feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE, clouée à raison d’un clou à large tête tous les 0,33 m en quinconce sur toute la surface. Les joints sont soudés.
– Une première couche en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non tissé polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE 100, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum sur la première couche.
– Une couche de finition en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non tissé polyester de 180 g/m², d’épaisseur minimale 3,0 mm, type IKO DUO GREEN 3000, soudée en plein, avec talon de 15 cm minimum sur la seconde couche.

 

 

– Norme NF DTU 43.4 « Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois avec revêtements d’étanchéité »

Classement FIT des étanchéités de toitures – Guide technique (e-cahier du CSTB n°2358)
Règles professionnelles pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures végétalisées (édition n°2, novembre 2007)