Offre globale IKO
pour l'étanchéité
des toitures-terrasses
et couvertures
IKO > Fiches procédés > Membrane EPDM apparente en adhérence sur isolation PIR (relevés avec bande séparée)

Membrane EPDM apparente en adhérence sur isolation PIR (relevés avec bande séparée)   

IKO, l'offre globale pour l'étanchéité des toitures terrasses

Fiche procédé


  • TIAP/1/3/1/21B
  • Mise à jour : Juillet 2018

Membrane EPDM apparente en adhérence sur isolation PIR (relevés avec bande séparée)



Membrane EPDM apparente en adhérence sur isolation PIR (relevés avec bande séparée)

DEVIS DESCRIPTIF N° TIAP/1/3/1/21B
TERRASSES INACCESSIBLES APPARENTES ISOLÉES
SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN MAÇONNERIE
Elément porteur
Eléments porteurs en maçonnerie conformes à la norme NF P 84-203 (réf. DTU 20.12) et non traditionnels bénéficiant d’un Document Technique d’Application favorable pour cet emploi.

Pare-vapeur
L’écran pare-vapeur est constitué par, sur les locaux :
– à faible ou moyenne hygrométrie : un enduit d’imprégnation à froid, type IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL, IKOpro PRIMAIRE BITUME SR (ADEROSOL SR) ou IKOpro PRIMAIRE ECOL’eau + une feuille à base de liant bitumineux élastomère SBS, armée d’un voile de verre de 50 g/m² d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION G/G, soudée en plein sur le support.
– à forte hygrométrie : un enduit d’imprégnation à froid, type IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL ou IKOpro PRIMAIRE BITUME SR (ADEROSOL SR) + une feuille à base de liant bitumineux élastomère SBS, armée d’un composite grille de verre de 70 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO RLV ALU/F, soudée en plein sur le support, ou une feuille de bitume modifié SBS d’épaisseur 1,2 mm avec sous-face auto-adhésive et surface aluminium, type IKO VAP STICK ALU.

Au droit des reliefs, une feuille à base de liant bitumineux élastomère SBS, armée d’une grille de verre polyester de 190 g/m² ou d’un polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE, est mise en œuvre par thermosoudage avec un recouvrement horizontal minimal de 6 cm sur le pare-vapeur et dépassant la face supérieure du panneau isolant d’au moins 6 cm. Dans le cas d’un pare-vapeur avec autoprotection, l’aile horizontale de la feuille IKO EQUERRE est placée en-dessous du pare-vapeur.

Isolation thermique
Panneaux de polyisocyanurate IKO Enertherm ALU, mis en oeuvre conformément à leur Document Technique d’Application particulier.

Etanchéité en partie courante
L’étanchéité en partie courante est constituée par une membrane d’étanchéité monocouche synthétique en caoutchouc EPDM, d’épaisseur minimale 1,2 mm, type IKO VULCAIN PRELASTI S, mise en oeuvre avec la colle de partie courante, type IKO VULCAIN P150 ADHESIVE, à raison de 350 g/m².

SYSTEME JOINTS COLLES :
Selon CCT IKO VULCAIN joints collés

Jonction des lés
Placer la membrane supérieure de IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm) sur la membrane inférieure de manière à créer un recouvrement de 70 mm minimum. Tracer une ligne repère le long du bord de la membrane supérieure. Appliquer 2 cordons (diamètre 5 à 10 mm) de colle MS polymère, type IKO VULCAIN ECOBOND ADHESIVE, sur la membrane inférieure à 10 et 40 mm de la ligne repère. Rabattre la membrane supérieure sur la membrane inférieure et maroufler soigneusement le recouvrement.

Relevés d’étanchéité
Placer la membrane de partie courante de manière à la faire remonter de 50 mm minimum sur le relief. Encoller la surface du relief et la membrane de relevé avec une colle à double encollage, type IKO VULCAIN CONTACT ADHESIVE 5000 (250 g/m² par face). Placer et maroufler soigneusement la membrane de relevé contre le relief avec un retour de 70 mm minimum sur la membrane horizontale de la partie courante. Appliquer 2 cordons (diamètre 5 à 10 mm) de colle MS polymère, type IKO VULCAIN ECOBOND ADHESIVE, sur la membrane inférieure à 10 et 40 mm du bord du talon de relevé. Rabattre la membrane supérieure et maroufler soigneusement le recouvrement.

SYSTEME JOINTS SOUDES :
Selon CCT IKO VULCAIN joints soudés

Jonction des lés
Placer les membranes IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm) bord à bord. Tracer une ligne repère de chaque côté de la jonction à 75 mm du bord. Positionner la bande IKO VULCAIN THERMOBOND R SPLICE STRIP entre ces 2 lignes repères. Souder en marouflant soigneusement chaque côté de la bande sur 30 mm minimum à l’aide d’un appareil de soudure à air chaud (buse de 40 mm).

Relevés d’étanchéité
Placer la membrane de partie courante de manière à la faire remonter de 50 mm minimum sur le relief. Encoller la surface du relief et la membrane de relevé IKO VULCAIN THERMOBOND R SPLICE STRIP (largeur 450 mm) avec une colle à double encollage, type IKO VULCAIN CONTACT ADHESIVE 5000 (250 g/m² par face) en veillant à ne pas encoller le talon qui sera soudé à l’air chaud. Placer et maroufler soigneusement la membrane de relevé contre le relief avec un retour de 70 mm minimum sur la membrane horizontale de la partie courante. Souder en marouflant soigneusement le talon de la bande de relevé sur 30 mm minimum à l’aide d’un appareil de soudure à air chaud (buse de 40 mm).

NF DTU 20.12 « Gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »

Procédé :
IKO VULCAIN joints collés (Cahier des Clauses Techniques)
IKO VULCAIN joints soudés (Cahier des Clauses Techniques)

Élément porteur :
Maçonnerie

Partie courante :
1 : IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL
2 : Pare-vapeur IKO DUO FUSION G/G (ou IKO VAP)
3 : Isolant IKO Enertherm ALU
4 : IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm)

Relevé :
A : IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL
B : Équerre de pare-vapeur IKO EQUERRE
C : Bande séparée de IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm larg 500 mm (joints collés) ou IKO VULCAIN THERMOBOND R SPLICE STRIP (joints soudés)
D : Dispositif écartant les eaux de ruissellement

DEVIS DESCRIPTIF N° TIAP/1/3/1/21B
TERRASSES INACCESSIBLES APPARENTES ISOLÉES
SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN MAÇONNERIE
Elément porteur
Eléments porteurs en maçonnerie conformes à la norme NF P 84-203 (réf. DTU 20.12) et non traditionnels bénéficiant d’un Document Technique d’Application favorable pour cet emploi.

Pare-vapeur
L’écran pare-vapeur est constitué par, sur les locaux :
– à faible ou moyenne hygrométrie : un enduit d’imprégnation à froid, type IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL, IKOpro PRIMAIRE BITUME SR (ADEROSOL SR) ou IKOpro PRIMAIRE ECOL’eau + une feuille à base de liant bitumineux élastomère SBS, armée d’un voile de verre de 50 g/m² d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION G/G, soudée en plein sur le support.
– à forte hygrométrie : un enduit d’imprégnation à froid, type IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL ou IKOpro PRIMAIRE BITUME SR (ADEROSOL SR) + une feuille à base de liant bitumineux élastomère SBS, armée d’un composite grille de verre de 70 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO RLV ALU/F, soudée en plein sur le support, ou une feuille de bitume modifié SBS d’épaisseur 1,2 mm avec sous-face auto-adhésive et surface aluminium, type IKO VAP STICK ALU.

Au droit des reliefs, une feuille à base de liant bitumineux élastomère SBS, armée d’une grille de verre polyester de 190 g/m² ou d’un polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE, est mise en œuvre par thermosoudage avec un recouvrement horizontal minimal de 6 cm sur le pare-vapeur et dépassant la face supérieure du panneau isolant d’au moins 6 cm. Dans le cas d’un pare-vapeur avec autoprotection, l’aile horizontale de la feuille IKO EQUERRE est placée en-dessous du pare-vapeur.

Isolation thermique
Panneaux de polyisocyanurate IKO Enertherm ALU, mis en oeuvre conformément à leur Document Technique d’Application particulier.

Etanchéité en partie courante
L’étanchéité en partie courante est constituée par une membrane d’étanchéité monocouche synthétique en caoutchouc EPDM, d’épaisseur minimale 1,2 mm, type IKO VULCAIN PRELASTI S, mise en oeuvre avec la colle de partie courante, type IKO VULCAIN P150 ADHESIVE, à raison de 350 g/m².

SYSTEME JOINTS COLLES :
Selon CCT IKO VULCAIN joints collés

Jonction des lés
Placer la membrane supérieure de IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm) sur la membrane inférieure de manière à créer un recouvrement de 70 mm minimum. Tracer une ligne repère le long du bord de la membrane supérieure. Appliquer 2 cordons (diamètre 5 à 10 mm) de colle MS polymère, type IKO VULCAIN ECOBOND ADHESIVE, sur la membrane inférieure à 10 et 40 mm de la ligne repère. Rabattre la membrane supérieure sur la membrane inférieure et maroufler soigneusement le recouvrement.

Relevés d’étanchéité
Placer la membrane de partie courante de manière à la faire remonter de 50 mm minimum sur le relief. Encoller la surface du relief et la membrane de relevé avec une colle à double encollage, type IKO VULCAIN CONTACT ADHESIVE 5000 (250 g/m² par face). Placer et maroufler soigneusement la membrane de relevé contre le relief avec un retour de 70 mm minimum sur la membrane horizontale de la partie courante. Appliquer 2 cordons (diamètre 5 à 10 mm) de colle MS polymère, type IKO VULCAIN ECOBOND ADHESIVE, sur la membrane inférieure à 10 et 40 mm du bord du talon de relevé. Rabattre la membrane supérieure et maroufler soigneusement le recouvrement.

SYSTEME JOINTS SOUDES :
Selon CCT IKO VULCAIN joints soudés

Jonction des lés
Placer les membranes IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm) bord à bord. Tracer une ligne repère de chaque côté de la jonction à 75 mm du bord. Positionner la bande IKO VULCAIN THERMOBOND R SPLICE STRIP entre ces 2 lignes repères. Souder en marouflant soigneusement chaque côté de la bande sur 30 mm minimum à l’aide d’un appareil de soudure à air chaud (buse de 40 mm).

Relevés d’étanchéité
Placer la membrane de partie courante de manière à la faire remonter de 50 mm minimum sur le relief. Encoller la surface du relief et la membrane de relevé IKO VULCAIN THERMOBOND R SPLICE STRIP (largeur 450 mm) avec une colle à double encollage, type IKO VULCAIN CONTACT ADHESIVE 5000 (250 g/m² par face) en veillant à ne pas encoller le talon qui sera soudé à l’air chaud. Placer et maroufler soigneusement la membrane de relevé contre le relief avec un retour de 70 mm minimum sur la membrane horizontale de la partie courante. Souder en marouflant soigneusement le talon de la bande de relevé sur 30 mm minimum à l’aide d’un appareil de soudure à air chaud (buse de 40 mm).

NF DTU 20.12 « Gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »