Offre globale IKO
pour l'étanchéité
des toitures-terrasses
et couvertures
IKO > Fiches procédés > Membrane EPDM en indépendance sans isolation avec protection par DSP (relevés en continuité)

Membrane EPDM en indépendance sans isolation avec protection par DSP (relevés en continuité)   

IKO, l'offre globale pour l'étanchéité des toitures terrasses

Fiche procédé


  • TAPI/1/1/1/21A
  • Mise à jour : Janvier 2019

Membrane EPDM en indépendance sans isolation avec protection par DSP (relevés en continuité)



Membrane EPDM en indépendance sans isolation avec protection par DSP (relevés en continuité)

DEVIS DESCRIPTIF N° TAPI/1/1/1/21A
TERRASSES ACCESSIBLES PIÉTONS SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN MAÇONNERIE
Elément porteur
Eléments porteurs en maçonnerie conformes à la norme NF P 84-203 (réf. DTU 20.12) et non traditionnels bénéficiant d’un Document Technique d’Application favorable pour cet emploi.

Ecran de séparation mécanique
Interposition d’un écran de séparation mécanique, de type ECRAN SC 200.

Etanchéité en partie courante
L’étanchéité en partie courante est constituée par une membrane d’étanchéité monocouche synthétique en caoutchouc EPDM, d’épaisseur minimale 1,2 mm, type IKO VULCAIN PRELASTI S, posée en indépendance sur son support, à joints longitudinaux et transversaux de 70 mm, décalés entre eux d’au moins 30 cm.

Protection en partie courante
Dalles préfabriquées en béton ou en bois, posées sur des plots, type plots IKO, conformes à la norme NF DTU 43.1. La mise en oeuvre du dallage sur plots s’effectue :
– soit sur un écran de séparation mécanique, type ECRAN SM 300, déroulé préalablement sur le revêtement
– soit en plaçant des pièces, de type ECRAN SM 300 ou IKO VULCAIN PRELASTI, dépassant en tout point de 2 cm de l’embase des plots.

SYSTEME JOINTS COLLES :
Selon CCT IKO VULCAIN joints collés

Jonction des lés
Placer la membrane supérieure de IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm) sur la membrane inférieure de manière à créer un recouvrement de 70 mm minimum. Tracer une ligne repère le long du bord de la membrane supérieure. Appliquer 2 cordons (diamètre 5 à 10 mm) de colle MS polymère, type IKO VULCAIN ECOBOND ADHESIVE, sur la membrane inférieure à 10 et 40 mm de la ligne repère. Rabattre la membrane supérieure sur la membrane inférieure et maroufler soigneusement le recouvrement.

Relevés d’étanchéité
Appliquer la colle à double encollage IKO VULCAIN CONTACT ADHESIVE 5000 (250 g/m² par face) sur la hauteur du relevé à recouvrir et à la fois sur la membrane. Laisser sécher la colle. Le contrôle du séchage de la colle se fait en touchant la surface avec la main pour vérifier que la colle ne file pas. Dans ce cas, la surface est sèche. Lorsque la colle est sèche, appliquer la membrane encollée bien à plat sur l’acrotère lui-même encollé et maroufler en pressant à la main, de bas en haut et du centre vers l’extérieur. Terminer l’opération par la mise en oeuvre de fixations mécaniques en tête de relevé et du dispositif écartant les eaux de ruissellement.

SYSTEME JOINTS SOUDES :
Selon CCT IKO VULCAIN joints soudés

Jonction des lés
Placer les membranes IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm) bord à bord. Tracer une ligne repère de chaque côté de la jonction à 75 mm du bord. Positionner la bande IKO VULCAIN THERMOBOND R SPLICE STRIP entre ces 2 lignes repères. Souder en marouflant soigneusement chaque côté de la bande sur 30 mm minimum à l’aide d’un appareil de soudure à air chaud (buse de 40 mm).

Relevés d’étanchéité
Appliquer la colle à double encollage IKO VULCAIN COLLE CONTACT ADHESIVE 5000 (250 g/m² par face) sur la hauteur du relevé à recouvrir et à la fois sur la membrane. Laisser sécher la colle. Le contrôle du séchage de la colle se fait en touchant la surface avec la main pour vérifier que la colle ne file pas. Dans ce cas, la surface est sèche. Lorsque la colle est sèche, appliquer la membrane encollée bien à plat sur l’acrotère lui-même encollé et maroufler en pressant à la main, de bas en haut et du centre vers l’extérieur. Terminer l’opération par la mise en oeuvre de fixations mécaniques en tête de relevé et du dispositif écartant les eaux de ruissellement.

NF DTU 20.12 « Gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »

Procédé :
IKO VULCAIN joints collés (Cahier des Clauses Techniques)
IKO VULCAIN joints soudés (Cahier des Clauses Techniques)

Élément porteur :
Maçonnerie

Partie courante :
1 : ECRAN SC 200
2 : IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm)
3 : ECRAN SM 300
4 : Dalles sur plots

Relevé :
A : IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm) en continuité de la partie courante
B : Dispositif écartant les eaux de ruissellement

DEVIS DESCRIPTIF N° TAPI/1/1/1/21A
TERRASSES ACCESSIBLES PIÉTONS SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN MAÇONNERIE
Elément porteur
Eléments porteurs en maçonnerie conformes à la norme NF P 84-203 (réf. DTU 20.12) et non traditionnels bénéficiant d’un Document Technique d’Application favorable pour cet emploi.

Ecran de séparation mécanique
Interposition d’un écran de séparation mécanique, de type ECRAN SC 200.

Etanchéité en partie courante
L’étanchéité en partie courante est constituée par une membrane d’étanchéité monocouche synthétique en caoutchouc EPDM, d’épaisseur minimale 1,2 mm, type IKO VULCAIN PRELASTI S, posée en indépendance sur son support, à joints longitudinaux et transversaux de 70 mm, décalés entre eux d’au moins 30 cm.

Protection en partie courante
Dalles préfabriquées en béton ou en bois, posées sur des plots, type plots IKO, conformes à la norme NF DTU 43.1. La mise en oeuvre du dallage sur plots s’effectue :
– soit sur un écran de séparation mécanique, type ECRAN SM 300, déroulé préalablement sur le revêtement
– soit en plaçant des pièces, de type ECRAN SM 300 ou IKO VULCAIN PRELASTI, dépassant en tout point de 2 cm de l’embase des plots.

SYSTEME JOINTS COLLES :
Selon CCT IKO VULCAIN joints collés

Jonction des lés
Placer la membrane supérieure de IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm) sur la membrane inférieure de manière à créer un recouvrement de 70 mm minimum. Tracer une ligne repère le long du bord de la membrane supérieure. Appliquer 2 cordons (diamètre 5 à 10 mm) de colle MS polymère, type IKO VULCAIN ECOBOND ADHESIVE, sur la membrane inférieure à 10 et 40 mm de la ligne repère. Rabattre la membrane supérieure sur la membrane inférieure et maroufler soigneusement le recouvrement.

Relevés d’étanchéité
Appliquer la colle à double encollage IKO VULCAIN CONTACT ADHESIVE 5000 (250 g/m² par face) sur la hauteur du relevé à recouvrir et à la fois sur la membrane. Laisser sécher la colle. Le contrôle du séchage de la colle se fait en touchant la surface avec la main pour vérifier que la colle ne file pas. Dans ce cas, la surface est sèche. Lorsque la colle est sèche, appliquer la membrane encollée bien à plat sur l’acrotère lui-même encollé et maroufler en pressant à la main, de bas en haut et du centre vers l’extérieur. Terminer l’opération par la mise en oeuvre de fixations mécaniques en tête de relevé et du dispositif écartant les eaux de ruissellement.

SYSTEME JOINTS SOUDES :
Selon CCT IKO VULCAIN joints soudés

Jonction des lés
Placer les membranes IKO VULCAIN PRELASTI S 1,2 mm (ou 1,5 mm) bord à bord. Tracer une ligne repère de chaque côté de la jonction à 75 mm du bord. Positionner la bande IKO VULCAIN THERMOBOND R SPLICE STRIP entre ces 2 lignes repères. Souder en marouflant soigneusement chaque côté de la bande sur 30 mm minimum à l’aide d’un appareil de soudure à air chaud (buse de 40 mm).

Relevés d’étanchéité
Appliquer la colle à double encollage IKO VULCAIN COLLE CONTACT ADHESIVE 5000 (250 g/m² par face) sur la hauteur du relevé à recouvrir et à la fois sur la membrane. Laisser sécher la colle. Le contrôle du séchage de la colle se fait en touchant la surface avec la main pour vérifier que la colle ne file pas. Dans ce cas, la surface est sèche. Lorsque la colle est sèche, appliquer la membrane encollée bien à plat sur l’acrotère lui-même encollé et maroufler en pressant à la main, de bas en haut et du centre vers l’extérieur. Terminer l’opération par la mise en oeuvre de fixations mécaniques en tête de relevé et du dispositif écartant les eaux de ruissellement.

NF DTU 20.12 « Gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »