Offre globale IKO
pour l'étanchéité
des toitures-terrasses
et couvertures
IKO > Fiches procédés > Monocouche PVC-P fixé par collage sur support maçonnerie

Monocouche PVC-P fixé par collage sur support maçonnerie   

IKO, l'offre globale pour l'étanchéité des toitures terrasses

Fiche procédé


  • TIAP/1/1/1/28
  • Mise à jour : Novembre 2019

Monocouche PVC-P fixé par collage sur support maçonnerie



Membrane PVC-P en adhérence

Fiches techniques

DEVIS DESCRIPTIF N° TIPG/1/1/1/28

TERRASSES INACCESSIBLES

APPARENTES AUTOPROTÉGÉES

SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN MAÇONNERIE

 

Élément porteur
– Maçonnerie conforme aux prescriptions des normes NF DTU 20.12 et NF DTU 43.1 et non traditionnels bénéficiant d’un Avis Technique pour cet emploi.
– Dalles de béton cellulaire bénéficiant d’un Avis Technique.

Étanchéité en partie courante
L’étanchéité en partie courante est constituée par une membrane d’étanchéité monocouche synthétique, armé d’un voile de verre 50 g/m², en PVC plastifié sous-facée par un feutre polyester 120 g/m², d’épaisseur minimale 1,2 mm, type IKO ARMOURPLAN SG 120, mise en œuvre par collage avec IKOPRO SPRAYFAST FMA.

Jonction des lés
Les recouvrements transversaux sont réalisés par pontage de l’IKO ARMOURPLAN SG 120 à l’aide de bandes d’IKO ARMOURPLAN SM 120 de largeur 10 cm soudées. Les lés d’IKO ARMOURPLAN SG 120 sont arrêtés bord à bord (écart maximal autorisé de 5 mm), décalés entre eux d’au moins 30 cm. Les jonctions en croix sont interdites et seules les jonctions en T sont admises.

La largeur de soudure effective est > 30 mm en tout point. Les surfaces à assembler doivent être sèches, propres, exemptes de résidus de colles.

Relevés d’étanchéité
L’étanchéité des relevés est réalisée avec les feuilles IKO ARMOURPLAN SM 120. Les feuilles de relevés se recouvrent entre elles de 5 cm au moins, soudées sur 3 cm au minimum, avec finition éventuelle et recouvrent la partie courante par un talon de 10 cm au moins, soudé sur 3 cm au minimum.
Dans le cas de hauteurs courantes (< 20 cm), les relevés sont généralement libres, fixés mécaniquement en tête ou soudés en tête, sur une tôle plastée IKO ARMOURPLAN (largeur 5 cm), elle-même fixée mécaniquement. Au-delà de 50 cm de développé, les relevés seront systématiquement collés avec la colle IKO COLLE ARMOURPLAN RLV ou la colle IKO SPRAYFAST PCA  conformément à la notice de pose IKO ARMOURPLAN SG.

– Norme NF P 10-203 (référence DTU 20.12) « Gros oeuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »
– Norme NF P 84-204 (référence DTU 43.1) « Travaux d’étanchéité des toitures terrasses avec éléments porteurs en maçonnerie »

E-Cahier du CSTB n°3502 d’avril 2004 : Cahier des Prescriptions Techniques « Etanchéités de toitures par membranes monocouches synthétiques en PVC-P non compatible avec le bitume faisant l’objet d’un Avis Technique ou d’un Document d’Application »

Procédé :
IKO ARMOURPLAN SG (Notice de Pose)

Élément porteur :
– Maçonnerie

Support :
– Élément porteur

Partie courante
1 : IKOPRO SPRAYFAST FMA
2 : IKO ARMOURPLAN SG 120

Relevé

A : IKO ARMOURPLAN SM 120
B : Dispositif d’écartement des eaux de ruissellement

Climat de montagne
Exclu

 

 

DEVIS DESCRIPTIF N° TIPG/1/1/1/28

TERRASSES INACCESSIBLES

APPARENTES AUTOPROTÉGÉES

SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN MAÇONNERIE

 

Élément porteur
– Maçonnerie conforme aux prescriptions des normes NF DTU 20.12 et NF DTU 43.1 et non traditionnels bénéficiant d’un Avis Technique pour cet emploi.
– Dalles de béton cellulaire bénéficiant d’un Avis Technique.

Étanchéité en partie courante
L’étanchéité en partie courante est constituée par une membrane d’étanchéité monocouche synthétique, armé d’un voile de verre 50 g/m², en PVC plastifié sous-facée par un feutre polyester 120 g/m², d’épaisseur minimale 1,2 mm, type IKO ARMOURPLAN SG 120, mise en œuvre par collage avec IKOPRO SPRAYFAST FMA.

Jonction des lés
Les recouvrements transversaux sont réalisés par pontage de l’IKO ARMOURPLAN SG 120 à l’aide de bandes d’IKO ARMOURPLAN SM 120 de largeur 10 cm soudées. Les lés d’IKO ARMOURPLAN SG 120 sont arrêtés bord à bord (écart maximal autorisé de 5 mm), décalés entre eux d’au moins 30 cm. Les jonctions en croix sont interdites et seules les jonctions en T sont admises.

La largeur de soudure effective est > 30 mm en tout point. Les surfaces à assembler doivent être sèches, propres, exemptes de résidus de colles.

Relevés d’étanchéité
L’étanchéité des relevés est réalisée avec les feuilles IKO ARMOURPLAN SM 120. Les feuilles de relevés se recouvrent entre elles de 5 cm au moins, soudées sur 3 cm au minimum, avec finition éventuelle et recouvrent la partie courante par un talon de 10 cm au moins, soudé sur 3 cm au minimum.
Dans le cas de hauteurs courantes (< 20 cm), les relevés sont généralement libres, fixés mécaniquement en tête ou soudés en tête, sur une tôle plastée IKO ARMOURPLAN (largeur 5 cm), elle-même fixée mécaniquement. Au-delà de 50 cm de développé, les relevés seront systématiquement collés avec la colle IKO COLLE ARMOURPLAN RLV ou la colle IKO SPRAYFAST PCA  conformément à la notice de pose IKO ARMOURPLAN SG.

– Norme NF P 10-203 (référence DTU 20.12) « Gros oeuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »
– Norme NF P 84-204 (référence DTU 43.1) « Travaux d’étanchéité des toitures terrasses avec éléments porteurs en maçonnerie »

E-Cahier du CSTB n°3502 d’avril 2004 : Cahier des Prescriptions Techniques « Etanchéités de toitures par membranes monocouches synthétiques en PVC-P non compatible avec le bitume faisant l’objet d’un Avis Technique ou d’un Document d’Application »