Offre globale IKO
pour l'étanchéité
des toitures-terrasses
et couvertures

Bicouche thermosoudable en adhérence, filtre et substrat avec isolation, cas de l’isolation inversée   

IKO, l'offre globale pour l'étanchéité des toitures terrasses

Fiche procédé


  • TJAR/1/4/1/10A
  • Mise à jour : Janvier 2021

Bicouche thermosoudable en adhérence, filtre et substrat avec isolation, cas de l'isolation inversée



Bicouche thermosoudable en adhérence, filtre et substrat avec isolation, cas de l'isolation inversée

DEVIS DESCRIPTIF N° TJAR/1/4/1/10A
TERRASSES VEGETALISEES ISOLÉES
SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN MAÇONNERIE
CAS DE L’ISOLATION INVERSEE
Élément porteur
– Maçonnerie conforme aux prescriptions des normes NF DTU 20.12 et NF DTU 43.1.
– Dalles de béton cellulaire bénéficiant d’un Avis Technique

Étanchéité en partie courante
L’étanchéité en partie courante (classement FIT : F5 I5 T4) est constituée par :
– une imprégnation bitumineuse à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR (Adérosol SR) ou IKOpro Primaire ECOL’eau
– une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un voile de verre de 50 g/m², d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION F/G, soudée aux joints de 6 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux).
– une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 180 g/m², d’épaisseur minimale 3,0 mm, type IKO DUO GREEN 3000, soudée en plein sur la première feuille, à joints de 6 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux).

ISOLATION INVERSEE
Isolant thermique XPS + lit de gravillon conformément au Document Technique d’Application de l’isolant.

Les panneaux sont mis en œuvre selon leur Document Technique d’Application.

PROTECTION EN PARTIE COURANTE

Soit protection définie selon le procédé IKO SEMPERVIVUM :

– Une couche drainante assurée par le lestage en gravillon de l’isolant XPS.

– Une couche filtrante, type IKO FILTRE 100. Elle sera relevée au droit des émergences (reliefs, souches,…)

– Une couche de substrat IKO SEMPERVIVUM d’une épaisseur moyenne de 8 cm dans le cas du semis et des micro-mottes, et de 4 à 6 cm cm dans le cas de tapis précultivés.
– Une végétalisation par semis, micro-mottes ou tapis précultivés conformément à l’Avis Technique Iko Sempervivum.

Soit protection selon procédé de végétalisation conforme aux Règles Professionnelles pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures végétalisées – édition n°3 de mai 2018, bénéficiant d’un Avis Technique validé pour cet usage (cf DTA Iko Duo Green).

– Zone stérile de 0.40 m de large aménagée contre tous les relevés d’étanchéité, constituée d’une couche drainante appliquée contre le relevé et d’une couche filtrante, type IKO FILTRE 100, qui sépare la terre végétale de la couche drainante, pour toutes zones plantées de surface supérieure à 100 m². 

  • Dans le cas d’une zone plantée inférieure à 100m², les mêmes dispositions peuvent être réalisées.
  • Le relevé dépasse de 0.15 m le niveau des terres.
  • La zone stérile peut également être constituée d’une couche de plaques drainantes en polystyrène, type IKO DRAIN, et d’une couche filtrante visées pour cette emploi. En variante, couche drainante et filtrante peuvent être remplacées par un composite géotextile drainant et filtrant de caractéristiques suffisantes et de 20 mm d’épaisseur minimum en fonctionnement sous charge.

RELEVÉS D’ÉTANCHÉITÉ

L’étanchéité des relevés est constituée par :

– une imprégnation bitumineuse à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR (Adérosol SR) ou IKOpro Primaire ECOL’eau

– une première couche en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE 100, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum sur la première couche.

– une couche de finition en une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 180 g/m², d’épaisseur minimale 3,0 mm, type IKO DUO GREEN 3000, soudée en plein sur la première feuille, avec talon de 15 cm minimum sur la seconde couche.

– Norme NF DTU 20.12 « Gros oeuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »
– Norme NF DTU 43.1 « Travaux d’étanchéité des toitures terrasses avec éléments porteurs en maçonnerie

Classement FIT des étanchéités de toitures – Guide technique (e-cahier du CSTB n°2358)
Règles professionnelles pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures végétalisées (édition n°2, novembre 2007)

Procédé :
IKO SEMPERVIVUM (Avis Technique) + IKO DUO GREEN (Document Technique d’Application)

 

Élément porteur :
Maçonnerie

 

Partie courante : Classement F5 I5 T4

1 : IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL
2 : IKO DUO FUSION F/G
3 : IKO DUO GREEN 3000
4 : Isolant XPS
5 : Gravillon conforme au Document Technique d’Application de l’isolant XPS
6 : IKO FILTRE 100 (ou IKO FILTRE 250)
7 : Substrat IKO SEMPERVIVUM  

8 : Zone stérile 0.40 m

 

Relevé :
A : IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL
B : IKO EQUERRE 100
C : IKO DUO GREEN 3000

 

Climat de montagne :

Exclu

DEVIS DESCRIPTIF N° TJAR/1/4/1/10A
TERRASSES VEGETALISEES ISOLÉES
SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN MAÇONNERIE
CAS DE L’ISOLATION INVERSEE
Élément porteur
– Maçonnerie conforme aux prescriptions des normes NF DTU 20.12 et NF DTU 43.1.
– Dalles de béton cellulaire bénéficiant d’un Avis Technique

Étanchéité en partie courante
L’étanchéité en partie courante (classement FIT : F5 I5 T4) est constituée par :
– une imprégnation bitumineuse à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR (Adérosol SR) ou IKOpro Primaire ECOL’eau
– une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un voile de verre de 50 g/m², d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION F/G, soudée aux joints de 6 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux).
– une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 180 g/m², d’épaisseur minimale 3,0 mm, type IKO DUO GREEN 3000, soudée en plein sur la première feuille, à joints de 6 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux).

ISOLATION INVERSEE
Isolant thermique XPS + lit de gravillon conformément au Document Technique d’Application de l’isolant.

Les panneaux sont mis en œuvre selon leur Document Technique d’Application.

PROTECTION EN PARTIE COURANTE

Soit protection définie selon le procédé IKO SEMPERVIVUM :

– Une couche drainante assurée par le lestage en gravillon de l’isolant XPS.

– Une couche filtrante, type IKO FILTRE 100. Elle sera relevée au droit des émergences (reliefs, souches,…)

– Une couche de substrat IKO SEMPERVIVUM d’une épaisseur moyenne de 8 cm dans le cas du semis et des micro-mottes, et de 4 à 6 cm cm dans le cas de tapis précultivés.
– Une végétalisation par semis, micro-mottes ou tapis précultivés conformément à l’Avis Technique Iko Sempervivum.

Soit protection selon procédé de végétalisation conforme aux Règles Professionnelles pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures végétalisées – édition n°3 de mai 2018, bénéficiant d’un Avis Technique validé pour cet usage (cf DTA Iko Duo Green).

– Zone stérile de 0.40 m de large aménagée contre tous les relevés d’étanchéité, constituée d’une couche drainante appliquée contre le relevé et d’une couche filtrante, type IKO FILTRE 100, qui sépare la terre végétale de la couche drainante, pour toutes zones plantées de surface supérieure à 100 m². 

  • Dans le cas d’une zone plantée inférieure à 100m², les mêmes dispositions peuvent être réalisées.
  • Le relevé dépasse de 0.15 m le niveau des terres.
  • La zone stérile peut également être constituée d’une couche de plaques drainantes en polystyrène, type IKO DRAIN, et d’une couche filtrante visées pour cette emploi. En variante, couche drainante et filtrante peuvent être remplacées par un composite géotextile drainant et filtrant de caractéristiques suffisantes et de 20 mm d’épaisseur minimum en fonctionnement sous charge.

RELEVÉS D’ÉTANCHÉITÉ

L’étanchéité des relevés est constituée par :

– une imprégnation bitumineuse à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR (Adérosol SR) ou IKOpro Primaire ECOL’eau

– une première couche en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE 100, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum sur la première couche.

– une couche de finition en une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 180 g/m², d’épaisseur minimale 3,0 mm, type IKO DUO GREEN 3000, soudée en plein sur la première feuille, avec talon de 15 cm minimum sur la seconde couche.

– Norme NF DTU 20.12 « Gros oeuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »
– Norme NF DTU 43.1 « Travaux d’étanchéité des toitures terrasses avec éléments porteurs en maçonnerie

Classement FIT des étanchéités de toitures – Guide technique (e-cahier du CSTB n°2358)
Règles professionnelles pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures végétalisées (édition n°2, novembre 2007)