Offre globale IKO
pour l'étanchéité
des toitures-terrasses
et couvertures
IKO > Fiches procédés > Bicouche thermosoudable pour étanchéité de parois enterrées avec protection

Bicouche thermosoudable pour étanchéité de parois enterrées avec protection   

IKO, l'offre globale pour l'étanchéité des toitures terrasses

Fiche procédé


  • PARO/1/1/1/16B
  • Mise à jour : Janvier 2019

Bicouche thermosoudable pour étanchéité de parois enterrées avec protection



Bicouche thermosoudable pour étanchéité de parois enterrées avec protection

 

 

DEVIS DESCRIPTIF N° PARO/1/1/1/16B
PROTECTION ET ÉTANCHÉITÉ DES PAROIS ENTERRÉES
Élément porteur
– en maçonnerie de petits éléments conformément à la norme NF DTU 20.1. Ces éléments seront recouverts d’un enduit de dressage en mortier de ciment conforme à la norme NF DTU 26.1, chapitre 8. Sans enduit de dressage, les éléments de maçonnerie seront rejointoyés.
– en béton banché conformément à la norme NF DTU 23.1.

 

 

Support
Elément porteur

Complexe d’étanchéité
L’étanchéité en partie courante est constituée par :
– Un enduit d’imprégnation à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR (Adérosol SR) ou IKOpro Primaire ECOL’eau.
– Une feuille d’étanchéité à base de liant élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 160 g/m², type IKO EQUERRE 100, soudée en plein et à joints de 6 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux).
– Une feuille d’étanchéité à base de liant élastomère SBS traitée anti-racines, armée d’un non-tissé polyester de 180 g/m², type IKO DUO GREEN 3000, soudée en plein et à joints de 6 cm (longitudinaux) et de 15 cm (transversaux) et fixée mécaniquement en tête à raison de 4 fixations par lé.

Protection
Jusqu’à 10 m de hauteur de remblais : par nappes à excroissances préfabriquées, en polyéthylène haute densité ou polypropylène, éventuellement associées à un filtre drainant, et titulaires d’un Avis Technique visant cette utilisation. La limite de hauteur admise avec ce type de protection est celle définie dans l’Avis Technique de la nappe.

NF DTU 20.1 « Ouvrages en maçonnerie de petits éléments – Parois et murs »
NF DTU 23.1 « Murs en béton banché »
NF DTU 26.1 « Travaux d’enduits de mortiers »

Procédé :
IKO PAROIS (Document Technique d’Application)

Élément porteur :
Maçonnerie

Complexe d’étanchéité :
1 : IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL
2 : IKO EQUERRE 100
3 : IKO DUO GREEN 3000 (ou IKO MONO PAROIS)
4 : Nappe à excroissances
5 : Remblai
6 : Dispositif d’écartement des eaux de ruissellement

Protection :
Jusqu’à 10 m de hauteur de remblais : par nappes à excroissances préfabriquées, en polyéthylène haute densité ou polypropylène, éventuellement associées à un filtre drainant, et titulaires d’un Avis Technique visant cette utilisation. La limite de hauteur admise avec ce type de protection est celle définie dans l’Avis Technique de la nappe.

Informations complémentaires :
Ce procédé est applicable en climat de montagne et DROM.

 

 

DEVIS DESCRIPTIF N° PARO/1/1/1/16B
PROTECTION ET ÉTANCHÉITÉ DES PAROIS ENTERRÉES
Élément porteur
– en maçonnerie de petits éléments conformément à la norme NF DTU 20.1. Ces éléments seront recouverts d’un enduit de dressage en mortier de ciment conforme à la norme NF DTU 26.1, chapitre 8. Sans enduit de dressage, les éléments de maçonnerie seront rejointoyés.
– en béton banché conformément à la norme NF DTU 23.1.

 

 

Support
Elément porteur

Complexe d’étanchéité
L’étanchéité en partie courante est constituée par :
– Un enduit d’imprégnation à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR (Adérosol SR) ou IKOpro Primaire ECOL’eau.
– Une feuille d’étanchéité à base de liant élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 160 g/m², type IKO EQUERRE 100, soudée en plein et à joints de 6 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux).
– Une feuille d’étanchéité à base de liant élastomère SBS traitée anti-racines, armée d’un non-tissé polyester de 180 g/m², type IKO DUO GREEN 3000, soudée en plein et à joints de 6 cm (longitudinaux) et de 15 cm (transversaux) et fixée mécaniquement en tête à raison de 4 fixations par lé.

Protection
Jusqu’à 10 m de hauteur de remblais : par nappes à excroissances préfabriquées, en polyéthylène haute densité ou polypropylène, éventuellement associées à un filtre drainant, et titulaires d’un Avis Technique visant cette utilisation. La limite de hauteur admise avec ce type de protection est celle définie dans l’Avis Technique de la nappe.

NF DTU 20.1 « Ouvrages en maçonnerie de petits éléments – Parois et murs »
NF DTU 23.1 « Murs en béton banché »
NF DTU 26.1 « Travaux d’enduits de mortiers »