Offre globale IKO
pour l'étanchéité
des toitures-terrasses
et couvertures

Bicouche thermosoudable sous protection par pavés jointifs avec isolation en verre cellulaire   

IKO, l'offre globale pour l'étanchéité des toitures terrasses

Fiche procédé


  • TAPI/1/2/1/01D
  • Mise à jour : Avril 2022

Bicouche thermosoudable sous protection par pavés jointifs avec isolation en verre cellulaire



Bicouche thermosoudable sous protection par pavés jointifs avec isolation en verre cellulaire

 

 

DEVIS DESCRIPTIF N° TAPI/1/2/1/01D
TERRASSES ACCESSIBLES ISOLÉES
AVEC PROTECTION PAVES JOINTIFS SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN MAÇONNERIE
       
  

 

ÉLÉMENT PORTEUR

Eléments porteurs en maçonnerie conformes aux prescriptions des normes NF P 10-203 (DTU 20.12) et NF P 84-204 (DTU 43.1), et non traditionnels bénéficiant d’un Avis Technique pour cet emploi.

PARE VAPEUR

L’écran pare-vapeur n’est pas nécessaire, y compris sur au-dessus des locaux à forte ou très forte hygrométrie, sous réserve du respect des prescriptions de pose des panneaux.

ISOLATION THERMIQUE

Sont admis les panneaux isolants type verre cellulaire (adhérent), type FOAMGLAS READY BLOCK F, dans les conditions de leurs Documents Techniques d’Application particuliers pour l’emploi considéré (sur toitures-terrasse accessibles, véhicules légers ou véhicules lourds).

ÉTANCHÉITÉ EN PARTIE COURANTE

L’étanchéité en partie courante est constituée par :

  • Une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, de classe minimum L4, d’épaisseur minimale 2.5 mm, type IKO DUO FUSION L4 F/F, soudée en plein et à joints de 6 cm (longitudinaux) ou de 10 cm (transversaux) sur isolant en verre cellulaire, type FOAMGLAS READY BLOCK F.
  • Une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 2.5 mm, type IKO DUO FUSION F/G, soudée en plein et à joints de 8 cm (longitudinaux) et de 15 cm (transversaux).

PROTECTION EN PARTIE COURANTE

Protection par pavés en béton jointifs (conforme au DTU 43.1)  :

  • 1ère couche de désolidarisation en sable d’une épaisseur moyenne de 6 cm;
  • 2ème couche en pavés jointifs, d’épaisseur minimum de 6 cm, conforme à l’article 4 du DTU 43.1;
  • Pose : les pavés sont posés jointifs sur le lit de sable ; aucun fractionnement ni joint périphérique n’est à prévoir;
  • tolérance sur le revêtement fini : sauf dispositions plus sévères indiquées dans les DPM, la tolérance de planéité est la suivante : flèche de 0,010 m sous la règle de 2 m.

RELEVÉS D’ÉTANCHÉITÉ

L’étanchéité des relevés est constituée par :
– Un enduit d’imprégnation à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR (Adérosol SR) ou IKOpro Primaire ECOL’eau.
– Une première couche en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE 100, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum sur la première couche.
– Une couche de finition en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomèrique SBS, armée d’un composite grille de verre/polyester de 70 g/m², d’épaisseur minimale de 3,5 mm, avec autoprotection par feuille d’aluminium, type IKO RLV ALU/F, soudée en plein, avec talon de 15 cm minimum sur la seconde couche.

PROTECTION DES RELEVÉS D’ÉTANCHÉITÉ

La protection des relevés d’étanchéité est constituée par un enduit ciment grillagé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NF DTU 20.12 « Gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »
NF DTU 43.1 « Étanchéité des toitures-terrasses et toitures inclinées avec éléments porteurs en maçonnerie »

RÈGLES PROFESSIONNELLES (Chambre Syndicale Française de l’Étanchéité) : Isolants supports
d’étanchéité en indépendance sous protection lourde

Cahier des Charges : Dossier technique FOAMGLAS collés au bitume

Document Technique d’Application FOAMGLAS®

 

Procédé :

IKO DUO FUSION (Document Technique d’Application)

Élément porteur :

Maçonnerie

Partie courante :

1 : IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL

2 : IKO EAC PLUS

3 : VERRE CELLULAIRE FOAMGLAS READY BLOC F

4 : IKO DUO FUSION L4 F/F

5 : IKO DUO FUSION G/F

6 : Couche de désolidarisation 

7 : Pavés jointifs

Relevés non isolés :

A : IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL

B : IKO EQUERRE 100

C : IKO RLV ALU/F

D : Enduit ciment grillagé

Relevés isolés: Se reporter au Document Technique d’Application FOAMGLAS

 

 

 

DEVIS DESCRIPTIF N° TAPI/1/2/1/01D
TERRASSES ACCESSIBLES ISOLÉES
AVEC PROTECTION PAVES JOINTIFS SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN MAÇONNERIE
       
  

 

ÉLÉMENT PORTEUR

Eléments porteurs en maçonnerie conformes aux prescriptions des normes NF P 10-203 (DTU 20.12) et NF P 84-204 (DTU 43.1), et non traditionnels bénéficiant d’un Avis Technique pour cet emploi.

PARE VAPEUR

L’écran pare-vapeur n’est pas nécessaire, y compris sur au-dessus des locaux à forte ou très forte hygrométrie, sous réserve du respect des prescriptions de pose des panneaux.

ISOLATION THERMIQUE

Sont admis les panneaux isolants type verre cellulaire (adhérent), type FOAMGLAS READY BLOCK F, dans les conditions de leurs Documents Techniques d’Application particuliers pour l’emploi considéré (sur toitures-terrasse accessibles, véhicules légers ou véhicules lourds).

ÉTANCHÉITÉ EN PARTIE COURANTE

L’étanchéité en partie courante est constituée par :

  • Une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, de classe minimum L4, d’épaisseur minimale 2.5 mm, type IKO DUO FUSION L4 F/F, soudée en plein et à joints de 6 cm (longitudinaux) ou de 10 cm (transversaux) sur isolant en verre cellulaire, type FOAMGLAS READY BLOCK F.
  • Une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 2.5 mm, type IKO DUO FUSION F/G, soudée en plein et à joints de 8 cm (longitudinaux) et de 15 cm (transversaux).

PROTECTION EN PARTIE COURANTE

Protection par pavés en béton jointifs (conforme au DTU 43.1)  :

  • 1ère couche de désolidarisation en sable d’une épaisseur moyenne de 6 cm;
  • 2ème couche en pavés jointifs, d’épaisseur minimum de 6 cm, conforme à l’article 4 du DTU 43.1;
  • Pose : les pavés sont posés jointifs sur le lit de sable ; aucun fractionnement ni joint périphérique n’est à prévoir;
  • tolérance sur le revêtement fini : sauf dispositions plus sévères indiquées dans les DPM, la tolérance de planéité est la suivante : flèche de 0,010 m sous la règle de 2 m.

RELEVÉS D’ÉTANCHÉITÉ

L’étanchéité des relevés est constituée par :
– Un enduit d’imprégnation à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR (Adérosol SR) ou IKOpro Primaire ECOL’eau.
– Une première couche en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE 100, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum sur la première couche.
– Une couche de finition en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomèrique SBS, armée d’un composite grille de verre/polyester de 70 g/m², d’épaisseur minimale de 3,5 mm, avec autoprotection par feuille d’aluminium, type IKO RLV ALU/F, soudée en plein, avec talon de 15 cm minimum sur la seconde couche.

PROTECTION DES RELEVÉS D’ÉTANCHÉITÉ

La protection des relevés d’étanchéité est constituée par un enduit ciment grillagé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NF DTU 20.12 « Gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »
NF DTU 43.1 « Étanchéité des toitures-terrasses et toitures inclinées avec éléments porteurs en maçonnerie »

RÈGLES PROFESSIONNELLES (Chambre Syndicale Française de l’Étanchéité) : Isolants supports
d’étanchéité en indépendance sous protection lourde

Cahier des Charges : Dossier technique FOAMGLAS collés au bitume

Document Technique d’Application FOAMGLAS®