Offre globale IKO
pour l'étanchéité
des toitures-terrasses
et couvertures
IKO > Fiches procédés > Monocouche thermosoudable apparent autoprotégé avec isolation

Monocouche thermosoudable apparent autoprotégé avec isolation   

IKO, l'offre globale pour l'étanchéité des toitures terrasses

Fiche procédé


  • TIAP/3/2/1/03
  • Mise à jour : Février 2019

Monocouche thermosoudable apparent autoprotégé avec isolation



Monocouche thermosoudable apparent autoprotégé avec isolation

Avis techniques & ATex

DEVIS DESCRIPTIF N° TIAP/3/2/1/03

TERRASSES INACCESSIBLES APPARENTES ISOLEES

SUR ELEMENT PORTEUR EN TOLE D’ACIER NERVUREE

ELEMENT PORTEUR

Tôles d’acier nervurées conformes à la norme NF DTU 43.3 ; sont également admis les éléments porteurs en tôles d’acier nervurées conformes au CPT commun « Panneaux isolants non porteurs supports d’étanchéité mis en oeuvre sur éléments porteurs en tôles d’acier nervurées dont l’ouverture haute de nervure est supérieure à 70 mm, dans les départements européens » (e-Cahier du CSTB 3537_V2 de janvier 2009).

La pente des versants est > 3% sur plans.

Ces tôles d’acier nervurées sont fixées mécaniquement à l’ossature.

PARE VAPEUR

L’écran pare-vapeur est constitué par, sur les locaux :

– à faible ou moyenne hygrométrie : pas d’obligation.

– à forte hygrométrie : soit bandes auto-adhésives type ALBAN ou IKO BAND, sur les recouvrements longitudinaux et tranversaux des T.A.N, soit écran voile de verre-aluminium, type EVALACIER, à joints pontés par bandes rapportées collées, soit feuille de bitume SBS épaisseur 2,5 mm, Type IKO DUO FUSION G/G, joints soudés sur 10 cm, soit EIF + feuille de bitume modifié SBS d’épaisseur 1,2 mm avec sous-face et lisière auto-adhésives et surface alu renforcée avec du polyester, type IKO VAP STICK ALU.

– à très forte hygrométrie (sur platelage) : Enduit d’imprégnation à froid, type IKOpro Primaire Bitume ADEROSOL ou IKOpro Primaire Bitume SR ADEROSOL SR + enduit d’application à chaud (EAC) + aluminium bitumé conforme à la norme NF P 84-310, type EVAL + enduit d’application à chaud (EAC)

ISOLATION THERMIQUE

Panneaux de laine minérale soudable, de perlite fibrée soudable ou de verre cellulaire surfacé à l’EAC bénéficiant d’un Avis Technique ou d’un Cahier des Charges visé par un Contrôleur Technique.

Les panneaux sont fixés mécaniquement dans le cas des locaux à faible, moyenne et forte hygrométrie.

Les panneaux sont collés au bitume chaud uniformément réparti dans le cas des locaux à très forte hygrométrie.

ETANCHEITE EN PARTIE COURANTE

L’étanchéité en partie courante (classement FIT : F5 I5 T4) est constituée par :

– une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un composite polyester de 225 g/m², type IKO MONO FUSION PLUS FEU, soudée en plein à joints de 8 cm longitudinaux et de 15 cm transversaux. Au delà de 40% de pente elle est fixée en tête.

RELEVES D’ETANCHEITE

L’étanchéité des relevés est constituée par :

– une imprégnation bitumineuse à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR Adérosol SR ou IKOpro Primaire ECOL’eau

– une équerre de renfort (0,25 m de développé) en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum.

– une couche de finition en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomèrique SBS, armée d’un composite grille de verre/polyester de 70 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, avec autoprotection par feuille d’aluminium, type IKO RLV ALU/F, ou avec autoprotection par feuille d’aluminium et surfaçage par paillettes d’ardoise, type IKO RLV AR/F, soudée en plein, avec talon de 15 cm minimum.

Norme NF DTU 43.3 « Toitures en éléments porteurs en tôles d’acier nervurées avec revêtement d’étanchéité »

Classement FIT des étanchéités de toitures – Guide technique (e-cahier du CSTB n°2358)

Procédé :
IKO MONO FUSION (Document Technique d’Application)

Élément porteur :
Tôle d’acier nervurée

Partie courante : Classement F5 I5 T4

1 : Isolant thermique (laine minérale soudable ou verre cellulaire surfacé à l’IKO EAC PLUS refroidi)
2 : IKO MONO FUSION PLUS FEU

Relevé :
A : IKOpro PRIMAIRE BITUME ADEROSOL
B : IKO EQUERRE (équerre de renfort)
C : IKO RLV AR/F
D : Dispositif d’écartement des eaux de ruissellement

Avis techniques & ATex

DEVIS DESCRIPTIF N° TIAP/3/2/1/03

TERRASSES INACCESSIBLES APPARENTES ISOLEES

SUR ELEMENT PORTEUR EN TOLE D’ACIER NERVUREE

ELEMENT PORTEUR

Tôles d’acier nervurées conformes à la norme NF DTU 43.3 ; sont également admis les éléments porteurs en tôles d’acier nervurées conformes au CPT commun « Panneaux isolants non porteurs supports d’étanchéité mis en oeuvre sur éléments porteurs en tôles d’acier nervurées dont l’ouverture haute de nervure est supérieure à 70 mm, dans les départements européens » (e-Cahier du CSTB 3537_V2 de janvier 2009).

La pente des versants est > 3% sur plans.

Ces tôles d’acier nervurées sont fixées mécaniquement à l’ossature.

PARE VAPEUR

L’écran pare-vapeur est constitué par, sur les locaux :

– à faible ou moyenne hygrométrie : pas d’obligation.

– à forte hygrométrie : soit bandes auto-adhésives type ALBAN ou IKO BAND, sur les recouvrements longitudinaux et tranversaux des T.A.N, soit écran voile de verre-aluminium, type EVALACIER, à joints pontés par bandes rapportées collées, soit feuille de bitume SBS épaisseur 2,5 mm, Type IKO DUO FUSION G/G, joints soudés sur 10 cm, soit EIF + feuille de bitume modifié SBS d’épaisseur 1,2 mm avec sous-face et lisière auto-adhésives et surface alu renforcée avec du polyester, type IKO VAP STICK ALU.

– à très forte hygrométrie (sur platelage) : Enduit d’imprégnation à froid, type IKOpro Primaire Bitume ADEROSOL ou IKOpro Primaire Bitume SR ADEROSOL SR + enduit d’application à chaud (EAC) + aluminium bitumé conforme à la norme NF P 84-310, type EVAL + enduit d’application à chaud (EAC)

ISOLATION THERMIQUE

Panneaux de laine minérale soudable, de perlite fibrée soudable ou de verre cellulaire surfacé à l’EAC bénéficiant d’un Avis Technique ou d’un Cahier des Charges visé par un Contrôleur Technique.

Les panneaux sont fixés mécaniquement dans le cas des locaux à faible, moyenne et forte hygrométrie.

Les panneaux sont collés au bitume chaud uniformément réparti dans le cas des locaux à très forte hygrométrie.

ETANCHEITE EN PARTIE COURANTE

L’étanchéité en partie courante (classement FIT : F5 I5 T4) est constituée par :

– une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un composite polyester de 225 g/m², type IKO MONO FUSION PLUS FEU, soudée en plein à joints de 8 cm longitudinaux et de 15 cm transversaux. Au delà de 40% de pente elle est fixée en tête.

RELEVES D’ETANCHEITE

L’étanchéité des relevés est constituée par :

– une imprégnation bitumineuse à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR Adérosol SR ou IKOpro Primaire ECOL’eau

– une équerre de renfort (0,25 m de développé) en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum.

– une couche de finition en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomèrique SBS, armée d’un composite grille de verre/polyester de 70 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, avec autoprotection par feuille d’aluminium, type IKO RLV ALU/F, ou avec autoprotection par feuille d’aluminium et surfaçage par paillettes d’ardoise, type IKO RLV AR/F, soudée en plein, avec talon de 15 cm minimum.

Norme NF DTU 43.3 « Toitures en éléments porteurs en tôles d’acier nervurées avec revêtement d’étanchéité »

Classement FIT des étanchéités de toitures – Guide technique (e-cahier du CSTB n°2358)