Offre globale IKO
pour l'étanchéité
des toitures-terrasses
et couvertures

Procédé photovoltaïque double shed sur étanchéité bicouche fixée mécaniquement avec isolation   

IKO, l'offre globale pour l'étanchéité des toitures terrasses

Fiche procédé


  • TTPV/2/3/1/23C
  • Mise à jour : Janvier 2021

Procédé photovoltaïque double shed sur étanchéité bicouche fixée mécaniquement avec isolation



Procédé photovoltaïque double shed sur étanchéité bicouche fixée mécaniquement avec isolation

DEVIS DESCRIPTIF N° TTPV/2/3/1/23C
TERRASSES INACCESSIBLES APPARENTES ISOLÉES
SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN BOIS MASSIF OU PANNEAUX DÉRIVES DU BOIS
AVEC SYSTÈME PHOTOVOLTAÏQUE DOUBLE SHED
ÉLÉMENT PORTEUR

Bois massif ou panneaux à base de bois conformes à la norme NF DTU 43.4 « Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux à base de bois avec revêtements d’étanchéité ».

La pente des versants est > 3% et < 10% sur plans.

PARE VAPEUR

Feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION G/G, clouée à raison d’un clou à large tête tous les 0,33 m en quinconce sur toute la surface. Les joints sont soudés.
ou
Feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION G/G, soudée en plein sur panneaux bois uniquement après pontage des joints selon DTU.

ISOLATION THERMIQUE

Panneaux de polyisocyanurate bénéficiant d’un Avis Technique ou d’un Cahier des Charges visé par un Contrôleur Technique.

Les panneaux sont mis en œuvre selon leur Document Technique d’Application.

Les panneaux sont disposés en quinconce, jointifs, et préalablement fixés mécaniquement sur l’élément porteur, selon les prescriptions du Document Technique d’Application. 

ÉTANCHÉITÉ EN PARTIE COURANTE

L’étanchéité en partie courante est réalisée conformément au DTA IKO DUO ACIER.

Elle est constituée par :

– Une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester stabilisé de 110 g/m², d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO ACIER F/G, fixée mécaniquement en lisière et à joints soudés de 10 cm (longitudinaux et transversaux).
– Une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un polyester stabilisé de 180 g/m², d’épaisseur minimale 3 mm, type IKO DUO ACIER 3000 FEU L4 AR/F, autoprotégée par paillettes d’ardoise, soudée sur la première feuille à joints de 8 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux). Les joints sont décalés par rapport à la première couche.

RELEVÉS D’ÉTANCHÉITÉ

L’étanchéité des relevés est constituée par :

– une feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE, clouée à raison d’un clou à large tête tous les 0,33 m en quinconce sur toute la surface ou imprégnation bitumineuse à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR (Adérosol SR) ou IKOpro Primaire ECOL’eau.

– une équerre de renfort (0,25 m de développé) en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum sur la première couche.

– une couche de finition en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomérique SBS, armée d’un composite grille de verre/polyester de 70 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, avec autoprotection par feuille d’aluminium, type IKO RLV ALU/F, ou avec autoprotection par feuille d’aluminium et surfaçage par paillettes d’ardoise, type IKO RLV AR/F, soudée en plein, avec talon de 15 cm minimum sur la seconde couche.

MISE EN PLACE DES RAILS ROOF-SOLAR BITUME

La mise en place des Rails ROOF-SOLAR BITUME doit impérativement être réalisée par l’étancheur ayant en charge la réalisation du lot couverture-étanchéité du projet.
Il n’y aura pas de rail du système sur les zones identifiées ci-après:
– sur une distance minimale de 1 m en périphérie de toitures et ouvrages émergents tels que lanterneaux, cheminées ;
– sur une distance de 1, 0 m en périphérie d’équipements divers tels que climatiseurs ;
– sur une distance minimale de 1,0 m en noue, de part et d’autre du fil d’eau et au pourtour des évacuations d’eaux pluviales, de manière à éviter toute stagnation d’eau sur les modules ;
Les zones techniques sont éloignées d’au moins 1,0 m des zones photovoltaïques ;
Pour faciliter l’entretien, accéder aux lanterneaux, exutoires de fumées, dispositions de ventilation mécanique contrôlée, antennes, enseignes, etc., les toitures photovoltaïques par nature inaccessibles, peuvent comporter des chemins de circulation (selon les DPM).

Traçage
L’emplacement des Rails doit être repéré par traçage au cordeau sur le revêtement d’étanchéité conformément aux informations fournies sur le plan de calepinage d’exécution – calepinage des Rails ROOF-SOLAR BITUME établi par DOME SOLAR.

Le quadrillage obtenu lors de ce tracé sur la zone du champ photovoltaïque permet de positionner les Rails : l’emplacement de l’extrémité de chaque rail est matérialisé par l’intersection des lignes tracées.
Les rails sont ensuite disposés aux endroits repérés et les pourtours des «bandes de maintien» sont marqués sur le revêtement d’étanchéité à l’aide d’une spatule.

Soudure des «bandes de maintien» des rails
Une fois les emplacements des rails repérés, il est impératif de préparer l’adhésion des «bandes de maintien» au revêtement d’étanchéité.
La surface ardoisée du revêtement d’étanchéité IKO DUO ACIER 3000 FEU L4 AR/F est noircie localement à l’intérieure des zones définies par le pourtour des «bandes de maintien» repérés préalablement. Le noircissement du revêtement d’étanchéité est effectué à la flamme de chalumeau et à l’aide d’une spatule pour noyer les paillettes d’ardoises dans le revêtement d’étanchéité.
Les «bandes de maintien» de chaque rail doivent alors être soudées en plein sur les zones noircies et chauffées au chalumeau.

Kit d’inclinaison :

Le kit d’inclinaison composé de 2 CTR RSBI, 1 méplat et 1 Rail Y doit être assemblé en respectant scrupuleusement la notice de montage.

Le kit d’inclinaison vient ensuite se positionner sur le rail, et est ensuite fixé à l’aide des vis pointeaux des CTR RSBI.

MISE EN PLACE DES MODULES PHOTOVOLTAÏQUES ET RACCORDEMENT

La mise en place des modules photovoltaïques et le raccordement électrique sont réalisés conformément au Cahier des Charges ROOF-SOLAR.

 Norme NF DTU 43.4 « Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois avec revêtements d’étanchéité »

Cahier des Charges ROOF-SOLAR

Procédé :
Cahier des Charges ROOF-SOLAR

Élément porteur :
Bois et panneaux à base de bois (pente comprise entre 3 et 10 %)

Partie courante :

1 : Pare-vapeur
2 : Isolant polyisocyanurate
3 : IKO DUO ACIER F/G
4 : IKO DUO ACIER 3000 FEU L4 AR/F

5 : Rail + kit d’inclinaison ROOF-SOLAR BITUME 

6 : Module photovoltaïque

Climat de montagne :
Le climat de montagne est exclu pour ce procédé.

DEVIS DESCRIPTIF N° TTPV/2/3/1/23C
TERRASSES INACCESSIBLES APPARENTES ISOLÉES
SUR ÉLÉMENT PORTEUR EN BOIS MASSIF OU PANNEAUX DÉRIVES DU BOIS
AVEC SYSTÈME PHOTOVOLTAÏQUE DOUBLE SHED
ÉLÉMENT PORTEUR

Bois massif ou panneaux à base de bois conformes à la norme NF DTU 43.4 « Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux à base de bois avec revêtements d’étanchéité ».

La pente des versants est > 3% et < 10% sur plans.

PARE VAPEUR

Feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION G/G, clouée à raison d’un clou à large tête tous les 0,33 m en quinconce sur toute la surface. Les joints sont soudés.
ou
Feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO FUSION G/G, soudée en plein sur panneaux bois uniquement après pontage des joints selon DTU.

ISOLATION THERMIQUE

Panneaux de polyisocyanurate bénéficiant d’un Avis Technique ou d’un Cahier des Charges visé par un Contrôleur Technique.

Les panneaux sont mis en œuvre selon leur Document Technique d’Application.

Les panneaux sont disposés en quinconce, jointifs, et préalablement fixés mécaniquement sur l’élément porteur, selon les prescriptions du Document Technique d’Application. 

ÉTANCHÉITÉ EN PARTIE COURANTE

L’étanchéité en partie courante est réalisée conformément au DTA IKO DUO ACIER.

Elle est constituée par :

– Une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester stabilisé de 110 g/m², d’épaisseur minimale 2,5 mm, type IKO DUO ACIER F/G, fixée mécaniquement en lisière et à joints soudés de 10 cm (longitudinaux et transversaux).
– Une feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un polyester stabilisé de 180 g/m², d’épaisseur minimale 3 mm, type IKO DUO ACIER 3000 FEU L4 AR/F, autoprotégée par paillettes d’ardoise, soudée sur la première feuille à joints de 8 cm (longitudinaux) et de 10 cm (transversaux). Les joints sont décalés par rapport à la première couche.

RELEVÉS D’ÉTANCHÉITÉ

L’étanchéité des relevés est constituée par :

– une feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE, clouée à raison d’un clou à large tête tous les 0,33 m en quinconce sur toute la surface ou imprégnation bitumineuse à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol, IKOpro Primaire Bitume SR (Adérosol SR) ou IKOpro Primaire ECOL’eau.

– une équerre de renfort (0,25 m de développé) en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d’un non-tissé polyester de 160 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, type IKO EQUERRE, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum sur la première couche.

– une couche de finition en feuille d’étanchéité à base de liant bitume élastomérique SBS, armée d’un composite grille de verre/polyester de 70 g/m², d’épaisseur minimale 3,5 mm, avec autoprotection par feuille d’aluminium, type IKO RLV ALU/F, ou avec autoprotection par feuille d’aluminium et surfaçage par paillettes d’ardoise, type IKO RLV AR/F, soudée en plein, avec talon de 15 cm minimum sur la seconde couche.

MISE EN PLACE DES RAILS ROOF-SOLAR BITUME

La mise en place des Rails ROOF-SOLAR BITUME doit impérativement être réalisée par l’étancheur ayant en charge la réalisation du lot couverture-étanchéité du projet.
Il n’y aura pas de rail du système sur les zones identifiées ci-après:
– sur une distance minimale de 1 m en périphérie de toitures et ouvrages émergents tels que lanterneaux, cheminées ;
– sur une distance de 1, 0 m en périphérie d’équipements divers tels que climatiseurs ;
– sur une distance minimale de 1,0 m en noue, de part et d’autre du fil d’eau et au pourtour des évacuations d’eaux pluviales, de manière à éviter toute stagnation d’eau sur les modules ;
Les zones techniques sont éloignées d’au moins 1,0 m des zones photovoltaïques ;
Pour faciliter l’entretien, accéder aux lanterneaux, exutoires de fumées, dispositions de ventilation mécanique contrôlée, antennes, enseignes, etc., les toitures photovoltaïques par nature inaccessibles, peuvent comporter des chemins de circulation (selon les DPM).

Traçage
L’emplacement des Rails doit être repéré par traçage au cordeau sur le revêtement d’étanchéité conformément aux informations fournies sur le plan de calepinage d’exécution – calepinage des Rails ROOF-SOLAR BITUME établi par DOME SOLAR.

Le quadrillage obtenu lors de ce tracé sur la zone du champ photovoltaïque permet de positionner les Rails : l’emplacement de l’extrémité de chaque rail est matérialisé par l’intersection des lignes tracées.
Les rails sont ensuite disposés aux endroits repérés et les pourtours des «bandes de maintien» sont marqués sur le revêtement d’étanchéité à l’aide d’une spatule.

Soudure des «bandes de maintien» des rails
Une fois les emplacements des rails repérés, il est impératif de préparer l’adhésion des «bandes de maintien» au revêtement d’étanchéité.
La surface ardoisée du revêtement d’étanchéité IKO DUO ACIER 3000 FEU L4 AR/F est noircie localement à l’intérieure des zones définies par le pourtour des «bandes de maintien» repérés préalablement. Le noircissement du revêtement d’étanchéité est effectué à la flamme de chalumeau et à l’aide d’une spatule pour noyer les paillettes d’ardoises dans le revêtement d’étanchéité.
Les «bandes de maintien» de chaque rail doivent alors être soudées en plein sur les zones noircies et chauffées au chalumeau.

Kit d’inclinaison :

Le kit d’inclinaison composé de 2 CTR RSBI, 1 méplat et 1 Rail Y doit être assemblé en respectant scrupuleusement la notice de montage.

Le kit d’inclinaison vient ensuite se positionner sur le rail, et est ensuite fixé à l’aide des vis pointeaux des CTR RSBI.

MISE EN PLACE DES MODULES PHOTOVOLTAÏQUES ET RACCORDEMENT

La mise en place des modules photovoltaïques et le raccordement électrique sont réalisés conformément au Cahier des Charges ROOF-SOLAR.

 Norme NF DTU 43.4 « Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois avec revêtements d’étanchéité »

Cahier des Charges ROOF-SOLAR