Offre globale IKO
pour l'étanchéité
des toitures-terrasses
et couvertures
IKO > Points singuliers > Etanchéité de chéneau, cas du bitume

Etanchéité de chéneau, cas du bitume

IKO, l'offre globale pour l'étanchéité des toitures terrasses

Points singuliers


  • Fiche n° DETA/1/1/1/55C
  • Mise à jour : Janvier 2019

Etanchéité de chéneau, cas du bitume

  • Elément porteur

    Maçonnerie

  • Support

    Élément porteur

  • Complexe d'étanchéité

    Procédé :
    IKO DUO FUSION (Document Technique d’Application)

    Matériaux pour chéneau:
    1 : EIF
    2 : Première couche d’étanchéité
    3 : Première couche de relevé
    4 : Deuxième couche d’étanchéité
    5 : Relevé de finition

    Mise en oeuvre :

    les feuilles appliquées en fond de chéneau ont une longueur maximale de 3,50 m.

    Les revêtements appliqués en fond et sur les parois latérales des chéneaux sont toujours en système bicouche adhérent.

    Les éléments en feuilles appliqués sur les parois latérales sont généralement distincts de ceux de la partie courante.

    Dans le cas de chéneau de faible section, chaque couche du revêtement du fond et des parois latérales peut être réalisée transversalement à partir d’une même feuille, chaque couche étant décalée.

  • Elément porteur

    Maçonnerie

  • Support

    Élément porteur

  • Complexe d'étanchéité

    Procédé :
    IKO DUO FUSION (Document Technique d’Application)

    Matériaux pour chéneau:
    1 : EIF
    2 : Première couche d’étanchéité
    3 : Première couche de relevé
    4 : Deuxième couche d’étanchéité
    5 : Relevé de finition

    Mise en oeuvre :

    les feuilles appliquées en fond de chéneau ont une longueur maximale de 3,50 m.

    Les revêtements appliqués en fond et sur les parois latérales des chéneaux sont toujours en système bicouche adhérent.

    Les éléments en feuilles appliqués sur les parois latérales sont généralement distincts de ceux de la partie courante.

    Dans le cas de chéneau de faible section, chaque couche du revêtement du fond et des parois latérales peut être réalisée transversalement à partir d’une même feuille, chaque couche étant décalée.

NF DTU 20.12 « Gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »
NF DTU 43.1 « Étanchéité des toitures-terrasses et toitures inclinées avec éléments porteurs en maçonnerie »

  • Elément porteur

    Maçonnerie

  • Support

    Élément porteur

  • Complexe d'étanchéité

    Procédé :
    IKO DUO FUSION (Document Technique d’Application)

    Matériaux pour chéneau:
    1 : EIF
    2 : Première couche d’étanchéité
    3 : Première couche de relevé
    4 : Deuxième couche d’étanchéité
    5 : Relevé de finition

    Mise en oeuvre :

    les feuilles appliquées en fond de chéneau ont une longueur maximale de 3,50 m.

    Les revêtements appliqués en fond et sur les parois latérales des chéneaux sont toujours en système bicouche adhérent.

    Les éléments en feuilles appliqués sur les parois latérales sont généralement distincts de ceux de la partie courante.

    Dans le cas de chéneau de faible section, chaque couche du revêtement du fond et des parois latérales peut être réalisée transversalement à partir d’une même feuille, chaque couche étant décalée.

NF DTU 20.12 « Gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d’étanchéité »
NF DTU 43.1 « Étanchéité des toitures-terrasses et toitures inclinées avec éléments porteurs en maçonnerie »